Aquifères d’Occitanie

Texte mis à jour en novembre 2022

Selon le référentiel hydrogéologique français (BDLISA Version 3 publiée en octobre 2022) de niveau 2 (échelle régionale), la région Occitanie est couverte à l’affleurement par 5 types différents de systèmes aquifères : alluvial, sédimentaire, intensément plissé, volcanique et karstique  . Les formations peu aquifères, baptisées «  domaines hydrogéologiques  » se caractérisent également à l’affleurement (ordre 1) par 3 contextes géologiques différents : sédimentaire, de socle et intensément plissé. 

D’après la définition du SANDRE, un système aquifère   est une entité hydrogéologique aquifère issue d’une subdivision verticale ou horizontale d’un grand système aquifère   ou d’un grand domaine hydrogéologique (niveau 1 de la BDLISA, échelle nationale). La subdivision s’effectue sur, au moins l’un des critères suivants : lithologie, structurale, stratigraphie, piézométrie, géochimique, hydraulique. La constitution des systèmes est issue de la connaissance à un instant donné du milieu souterrain. Le système aquifère   est une entité de second niveau (échelle régionale). 

Un domaine hydrogéologique est une entité hydrogéologique peu aquifère issue d’une subdivision verticale ou horizontale d’un grand domaine hydrogéologique ou d’un grand système (niveau 1 de la BDLISA, échelle nationale). La subdivision s’effectue également sur au moins l’un des critères suivants : lithologie, structurale, stratigraphie, piézométrie, géochimique, hydraulique. Le domaine hydrogéologique est une entité du second niveau (échelle régionale). 

Ces grands ensembles sont représentés schématiquement dans la carte ci-dessous. 

Les grands types de systèmes aquifères en Occitanie – BDLISA V3

Revenir en haut